12 décembre 2016

A ma fille

amafille1

Posté par L encre noire à 20:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 décembre 2016

Le fruit du plaisir

861833

 

Le fruit du plaisir

 

 A l'orée d'un bois, nue, je suis allongée

Sur un tapis de feuilles couleur vermeille

L'astre levant est venu réchauffer

Mon corps qui lentement s’éveille

 

Les rayons deviennent coquins

Émoustillent le bout de mes seins

Alors mes mains douces et câlines

Voyagent entre monts et collines

 

Pour découvrir un paradis généreux

Mes doigts sillonnent et se promènent

Entre mes cuisses tels des Dieux

Afin de se désaltérer à la fontaine

 

A l'orée d'un bois, nue, je suis allongée

Sur un tapis de feuilles couleur vermeille

Si le chant des oiseaux est une merveille

Le fruit du plaisir a été savouré........

 Rachël

Posté par L encre noire à 19:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

la valse des regrets

diapos10[1]

Posté par L encre noire à 18:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

J'aurais voulu

DSCF9845

 

J'aurais voulu m’évader, pour fuir les adultes
Trouver un endroit sans bruit.
J'aurais voulu effacer mes années de souffrances,
Et recommencer une autre enfance.
J'aurais voulu trouver Dieu pour ne plus pleurer,
J'ai trop souvent prier.
J'aurais voulu ne jamais naître dans votre monde,
Pour ne pas croiser ces bêtes immondes.
J'aurais voulu être un tribunal pour pouvoir juger,
Ceux qui ont blessé mon corps, qui l'ont souillé.
J'aurai voulu posséder une amie, des parents,
Pour soigner mes plaies où coule encore mon sang

Rachël

Posté par L encre noire à 18:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 décembre 2016

On se croise

DSCF3972

On se croise

 On se croise sans se connaître
Un sourire timide par politesse
Un regard diffèrent, faiblesse
Mon corps demande à renaître

 Hier inconnu, demain amant
Un parfum, une nouvelle vie
Toujours tendre, jamais aimant
Des mots doux qui donnent envie

 Espérer, se donner, s'abandonner
Vous avez été mon rayon de lune
Faire l'amour sous une voûte brune
L'âme se perd et le corps se donne

 
Hier inconnu, demain amant
Un parfum, une nouvelle vie
Toujours tendre, jamais aimant
Des mots doux qui donnent envie

 Les forêts sont noires et profondes
Nos rêves s'enfuient et vagabondent
Hier jeunesse éclatante et vermeille
Demain, je n'ai rien oublié même vieille

 Hier inconnu, demain amant
Un parfum, une nouvelle vie
Toujours tendre, jamais aimant
Des mots doux qui donnent envie

Rachël

 

Posté par L encre noire à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Pardonne-moi

DSCF6684

Pardonne-moi

 Je voudrais oublier mes idées noires
Me sauver et tout laisser derrière moi
Chercher les oiseaux blancs dans les bois
Voler avec eux, effacer mon désespoir

 Je t'en prie, pardonne-moi
Juste une fois,
Je t'en prie, pardonne-moi
Juste une fois,

 Les heures filent avec mes meilleures années
Je pleure seule, cachée dans mon jardin secret
Mes larmes resteront des larmes de regret
J'avais encore tant de choses à lui dire, à lui donner.

 Je me souviens de nos moments de complicité,
Puis j'ai vu la maladie le manger à petit feu.
J'ai refusé d'entendre ou de voir la vérité
Entre la honte et la peur je fermais les yeux

 Je t'en prie, pardonne-moi
Juste une fois,
Je t'en prie, pardonne-moi
Juste une fois,

 Oui, j'avoue avoir manqué de courage,
Ma main n'a pas guidé son âme sur un nuage
La nuit, mes démons hantent mes rêves
Ils me rappellent ma honte sans trêve

 La honte de n'avoir pas su te guider,
Vers la lumière, accompagné d'un chant mélodieux
Pardonne-moi, , je n'ai pas su t'aimer.
Pardonne-moi, je n'ai pas su te dire adieu.

Je t'en prie, pardonne-moi
Juste une fois,
Je t'en prie, pardonne-moi
Juste une fois,
Je t'en prie, pardonne-moi
Juste une fois,

Je t'en prie, pardonne-moi
Juste une fois...

Rachël

Posté par L encre noire à 14:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

..

Posté par L encre noire à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Poser des mots

DSCF2526

Poser des mots


Poser des mots doux sur le parchemin,
Écrits avec cœur, signé de votre main.
Dans vos rêves j'apparais Marquise,
Un peu légère pour devenir rose exquise.

Des mots doux, des mots d'amour,
Encore et toujours,encore et toujours

Poser des mots doux sur des draps brodés,
Écrits avec des notes pour une danse effrénée.
Dans vos rêves j'apparais étoile dans un palais,
Un peu timide pour virevolter comme le roitelet.

Des mots doux, des mots d'amour,
Encore et toujours,encore et toujours

Poser des mots sur des nuages multicolores,
Écrits avec la lumière de vos yeux en or.
Dans vos rêves j'apparais l'astre suprême,
Un peu aventurière pour nager comme une sirène.

Des mots doux, des mots d'amour,
Encore et toujours,encore et toujours

Rachël

Posté par L encre noire à 14:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le chemin de la luxure

DSCF2151

Le chemin de la luxure

 

Être une fleur pour orner le chemin de la volupté
Éclore pour vous offrir mon cœur paré de baisers
Vous inventez le plus beau des parfums, doux élixir
Laissez-moi faire frémir vos sens, monte votre désir

Mes mains deviennent caresses, tombent mes atours
Doucement, mes seins vous effleurent, bouche velours
Nos corps s'enlacent et entament la danse de la passion
Langue taquine, vibre votre archet aux sons des violons

Cette romance est pour nous, elle est dédiée aux amants
Jambes gaînées de soie accompagnent un chant de joie
Ce sont des cris, des gémissements, montée au firmament
Mon amour, sous la lune, votre regard n'est que pour moi

Nous découvrirons le chemin de la luxure jusqu'à l'outrance
Volupté et ses dorures vous font oublier notre bonne conscience
Ce sont des corps exténués, le souffle court des morts vivants
Qui vont bientôt ressusciter et revivre dans un nouvel élan....

Rachël

Posté par L encre noire à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'esprit flâne

DSCF2154

L'esprit flâne

 La lumière de l’âme éclaire ce que le cœur dissimule,
Instable vie, énergie enfouie, l’audace déambule,
La bienveillance montre le signe d’une faible tendresse
La main effleure le désir qui se tourne vers la tristesse

 La lumière s’éteint, le cœur sombre….
Oh mon amour, je ne vois que des ombres

 Douce et noble terre nous prendra sur son sein
Gardien de notre propre vie, dévoile son dessein
Quand l’histoire se trouble, le destin sera mystère
Voir une lumière et l’esprit flâne, s’égare et erre

 La lumière s’éteint, le cœur sombre….
Oh mon amour, je ne vois que des ombres

 Espoir aveugle mènera toujours à un amour mort
Désespoir de soi-même feu de l’enfer brûlera le corps
Silencieuse, la camarde dévoile ses jeux d’ombres


La lumière s’éteint, le cœur sombre….
Oh mon amour, je ne vois que des ombres
La lumière s’éteint, le cœur, le cœur sombre….
Oh mon amour, je ne vois que des ombres

Rachël

 

Posté par L encre noire à 14:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]