DSCF4013

Sombre nuit

Sombre nuit d'hiver mon âme s'est enfuie,
Sur les cheminsescarpés de ma vie,
Mon corps est vaincu par la souffrance,
Ellerôde, me frôle, la camarde entre en transe.

Seule, je survis dans un avenir incertain,
L'enfer deviendraitpresque une délivrance,
Lucifer devient mon marchant debiens,
Droguée, il m'offre une dernière danse.

Cœur blessé s'épuise au fil du temps,
Le silence tue mesmots, libère mes maux,
Écoute le vent, il souffle mestourments,
Pour verser mes larmes sur mon tombeaux.

Rachël